fbpx

© Crédit photo  Artevitae

À l’heure où le design se métamorphosait, une femme a su se faire une place dans cet univers exclusivement masculin : Gaetana Aulenti.

Architecte mondialement reconnue, elle est aussi la créatrice de pièces iconiques telles que la lampe Pipistrello ou de la table basse Tavolo con Ruote.

Voici comment Gae Aulenti a laissé son empreinte sur le XXè siècle.

BIOGRAPHIE DE GAE AULENTI

Gae Aulenti est née le 4 décembre 1927 à Palazzo dello Stella (Vénétie). Elle est la fille d’Aldo Aulenti et de Virginia Gioia.

Elle entame des études d’architecture dans les années 50 à l’Ecole Polytechnique de Milan. Gae Aulenti obtient son diplôme d’architecte en 1953. 

Mais elle ne se limitera pas à l’architecture : le design, l’urbanisme et l’aménagement intérieur la suivront tout au long de sa carrière.

En 1955, elle intègre la revue Casabella Continuità où elle collabore avec Ernesto Nathan Rogers, qu’elle considère comme son mentor.

Comme lui, elle prend position contre le modernisme qui fait table rase du passé. Elle prône une architecture plus soucieuse de l’histoire et qui intègre les valeurs architecturales du passé aux constructions contemporaines.

Gae Aulenti veillera toujours à s’inspirer du passé pour construire l’avenir. Elle rejoindra le mouvement Neo-Liberty, qui défend ce précepte.

MOUVEMENT NEO-LIBERTY 

Il s'agit d'un mouvement architectural italien qui a débuté à la fin des années 1950. Il a été créé en réaction au modernisme prôné par les architectes Le Corbusier, Ludwig Mies van der Rohe ou Walter Gropius.

Ce mouvement préconise un retour aux méthodes de constructions traditionnelles ainsi qu'une forte expression stylistique personnelle.

Dans les années 60, en parallèle de son activité de journaliste, elle enseigne en tant qu’assistante en composition architecturale à l’université de Venise puis à l’Ecole Polytechnique de Milan.

Ses compétences étant rapidement remarquées, elle abandonnera ses rôles de journaliste et d'enseignante pour se consacrer uniquement à l’architecture et au design.

Musée National d'Art de Catalogne

Gae Aulenti a participé à la réhabilitation du Musée National d'Art de Catalogne

sa carrière

Gae Aulenti débute sa carrière en tant qu’architecte mais aussi designer indépendante.

Elle restera tout au long de sa vie fidèle à son précepte de mélanger la modernité et la tradition. 

En 1972, elle est l’une des rares femmes designers présentes lors de l’exposition « Italy : The New Domestic Landscape » au MoMa de New York. Cette exposition a pour but de faire découvrir le caractère révolutionnaire du design italien aux Etats-Unis.

Voici ses créations en quelques dates.

ses créations architecturales

1964 : réalisation du pavillon italien à la 13è biennale d’architecture de Milan

1980-1986 : Elle est le chef de projet pour l’aménagement intérieur du tout nouveau Musée d’Orsay à Paris 

1982-1992 : Elle contribue à la transformation du Palais National de Montjuic en Musée National d’Art de Catalogne à Barcelone

1982-1985 : Elle repense les salles d’expositions du Centre Georges-Pompidou à Paris

1985-1986 : Elle se voit confier la réhabilitation du Palazzo Grassi à Venise

2006 : un de ses derniers projets est l’Institut Culturel Italien de Tokyo

Réhabilitation de la Gare d'Orsay à Paris

Vouée à disparaitre et sur décision du président de la République Valéry Giscard d’Estaing , la gare d’Orsay est finalement réhabilitée et transformée en musée national. Il est consacré aux œuvres d’art du XIXè siècle.

Gae Aulenti se voit confier l’aménagement intérieur de ce projet titanesque.

Il est inauguré en 1986 par François Mitterrand alors Président de la République.

Ce programme sera précurseur d’autres projets architecturaux (Centre Georges-Pompidou, le Palais National de Barcelone…).

Musée d'Orsay

Gae Aulenti est chef de projet pour l'aménagement intérieur du Musée d'Orsay

ses créations de mobiliers et de luminaires

1962 : le Rocking chair Sgarsul pour Poltronova

1963 : le canapé Stringa pour Poltronova

1965 : la lampe Pipistrello pour Martinelli Luce et la table jumbo pour Knoll

La lampe Pipistrello (1965)

Créée en 1965, cette lampe s’inspire de la silhouette d’une chauve-souris : la pipistrelle.

Elle résume à elle seule le crédo que Gae Aulenti suivra durant toute sa carrière : s’inspirer du passé pour construire le futur.

En effet cette lampe de style Art Nouveau joue la modernité avec son abat-jour en méthacrylate.

Icône du XXè siècle, la Pipistrello deviendra emblématique du design.

Lampe designer Pipistrello

 Pipistrello lampe iconique de l'architecte Gae Aulenti éditée par Martinelli Luce.

Canapé Stringa Gae Aulenti

Canapé Stringa crée par Gae Aulenti en 1963- Design Market

Rocking chair Sgargul - Gae Aulenti

Rocking chair Sgargul de Gae Aulenti- Selency

ses créations de mobiliers et de luminaires

1968 : la lampe Ruspa pour Martinelli Luce, la lampe Mezzarola pour Artemide et la chaise 4854 pour Kartell

1969 : la collection outdoor « Locus Solus » pour Zanotta joue les stars dans le film La Piscine de Jacques Deray

1980 : la table Tavolo con Ruote pour Fontana Arte

Lampe Ruspa - Gae Aulenti

Lampe Ruspa de Gae Aulenti - Design Market

Mobilier d'extérieur Locus Solus - Gae Aulenti

Mobilier d'extérieur Locus Solus - Selency

Table Tavolo con Ruote - Gae Aulenti

Table basse Tavolo con Ruote - Selency

Ses distinctions

Gae Aulenti a reçu la Légion d’honneur des mains de François Mitterrand en 1987.  Elle a également été récompensée du prix japonais Praemium Imperiale pour l’ensemble de sa carrière en 1991.

Elle décède le 31 octobre 2012 à Milan à l’âge de 84 ans.

Epingle pinterest - Gae Aulenti

Cet article vous a plu ? 

Alors partagez-le sur Pinterest, vous m'aiderez à faire connaître Do You Speak Deco.

C'est très simple : passez sur cette épingle et cliquez sur le logo Pinterest.

Voilà, c'est fait !! Merciiiiiiiiiiiiiiiiii

D'autres articles pour vous

Notre studio avant/après

Notre studio avant/après

C’est quoi le style Japandi ?

C’est quoi le style Japandi ?

Laissez-moi un commentaire

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
E-book gratuit de Do You Speak Deco

Je veux recevoir mon guide déco gratuit maintenant

35 pages de conseils et d'astuces
pour décorer sa maison soi-même

VOUS n'aimez pas les spams ? moi non plus !

Vos coordonnées sont collectées uniquement pour vous faire parvenir le Guide Déco et vous avertir des dernières actualités du site, dans le strict respect de la réglementation européenne sur la collecte des données. Je ne vendrai jamais vos coordonnées à qui que ce soit !

>